La petite histoire du « faiseur de rêves »

L’auteure a toujours été intéressée par les livres, car ils sont source d’apprentissage, et la langue française la fascine.  Son désir d’expression s’est développé durant son adolescence.  Elle a écrit deux romans, un journal intime et un recueil de poèmes, sans toutefois les publiés.

Il n’est pas étrange qu’elle utilise l’écriture dans sa vie adulte.  Alors qu’elle menais de front deux carrières, elle a désiré ardemment utiliser ses talents, connaissances, expériences et exposer ses valeurs et sa vision.  Son livre, elle l’a écrit pour encourager les personnes qui rêvent du cheval.  Elle désirait profondément les amener à oser vivre leur passion d’être auprès de cet animal majestueux et même de passer à l’étape suivante, soit d’acheter son cheval.  Son plus grand bonheur est de réunir ces deux êtres en offrant toutes les informations nécessaires afin qu’ils puissent tous les deux partager une vie saine et équilibrée, devenir des complices et des amis, et vivre cette expérience sublime qui provient de ces liens très forts qui unit les humains aux animaux.  Elle y a consacré 30 ans de sa vie, avançant lentement entre un emploi de fonctionnaire et un métier équestre.

D’ailleurs, elle a prit sa retraite à 50 ans pour finaliser et publier son œuvre, ainsi que vivre à fond sa passion du cheval.

Cependant, sous la forme de la publication initiale en 2013 et 2014, son livre ne pouvait atteindre son but. Il ne recevait pas les éloges qui auraient dû jaillir d’un « faiseur de rêves ».  Il était à passer à côté de délivrer son message d’espoir pour tous ceux et celles qui portent un rêve sans oser le réaliser, qu’il soit équestre ou autre.

Merci Univers !

Or, à la fin de 2016, elle reçu une réponse directe à sa prière pour que ce beau rêve ne se retrouve pas en train de dormir dans l’armoire. Une extraordinaire synchronicité l’a mené vers la réviseure de Textes et contextes et rencontrer Monsieur Fournier, qui voit le potentiel de ses pages.  C’est ainsi que l’aventure de la nouvelle édition a démarrée.  Son livre s’est donc vêtu d’une couverture de rêve.

Ainsi, en septembre 2017, Mon Manège à moi est arrivé chez l’auteure, tout chaud et tout beau sortit des presses.  Un parfait moment et à temps pour Noël.

Le « faiseur de rêves » prend enfin son envol !  Il est un merveilleux cadeau à offrir à une de ces personnes qui rêve du cheval, que ce soit vous-même, quelqu’un que vous connaissez ou un don à un étranger. Le rêve est appelé à se rendre auprès des rêveurs; en librairie et dans les mains de ceux et celles qui propagent le rêve, soit les enseignants et les gestionnaires d’école d’équitation.  Mon manège à moi, c’est aussi le manège d’autres personnes, ne serait-ce que de transmettre l’espoir que tout est possible.

Mme Berthelet-Henry indique: « Je suis heureuse que mon savoir se transmet maintenant dans l’essence même qui m’a poussée à le coucher sur le papier, en ouvrant la porte sur la réalité avec amour et espérance de voir le rêve se concrétiser. C’est 292 pages de bonheur ! ».